The Heirs

 상속자

Titre alternatif : The Inheritors
Episodes : 20
Durée épisodes : 63 minutes
Date de diffusion : du 09/10/2013 au 12/12/2013
Scénariste : Kim Eun Seok

Diffusion : Corée du Sud (SBS)
Genres : Comédie, école, mélodrame, romance
Récompenses : 28
Visionnage vostfr : viki 

Résumé

Sans spoiler
Cha Eun Sang est une jeune lycéenne pauvre, dont la mère est gouvernante chez une famille très riche. Elle part aux Etats-Unis pour ce qu’elle croit être le mariage de sa sœur qui vit là-bas. Mais en arrivant, elle se rend compte que sa sœur leur a menti, et elle s’enfuit avec l’argent que Cha Eun Sang lui avait amené. Dans son malheur, elle fait la connaissance de Kim Tan, un jeune garçon exilé aux Etats-Unis par sa famille. Il l’aide à s’en sortir, et tombe très rapidement amoureux d’elle.
Elle devient donc l’une des raisons qui le poussent à rentrer en Corée. Mais une fois chez lui, il finit par comprendre que là où Cha Eun Sang vit et où sa mère travaille n’est autre que sa propre maison, étant donné qu’il est le fils et héritier du groupe Empire. Tout se complique quand Cha Eun Sang intègre le lycée de Kim Tan et de tous les riches de la ville grâce à une bourse d’étude. Kim Tan va alors devoir mener plusieurs combats de front : la haine de son demi-frère Kim Won, le secret de l’illégitimité de sa naissance, la différence de milieu entre lui et Cha Eun Sang ainsi que tous les problèmes que cela va créer, les différents non résolus avec son ancien camarade Choi Yeong Do, et ses fiançailles orchestrées depuis longtemps avec une autre camarade de classe et elle aussi héritière, Yoo Ra Hae.
Leurs mésaventures leur rappelleront à quel point il est pesant d’appartenir à des familles extrêmement riches…

Vidéo Bande-Annonce 

Casting

Lee Min Ho (1987) : Kim Tan
Park Shin Hye : Cha Eun Sang
Kim Woo Bin : Choi Yeong Do
Kang Min Hyeok : Yun Chan Yeong
Krystal [f(x)] : Lee Bo Na
Kang Ha Neul (acteur) : Lee Hyo Sin
Kim Ji Won (1992) : Yu Rachel / Yu Ra Hae
Choi Jin Hyeok (acteur) : Kim Won
Kim Mi Gyeong : Park Hee Nam
Kim Seong Ryeong : Han Gi Ae

Mon avis

The heirs fait partie des premiers drams que j’ai regardés, et c’est presque lui qui m’a enchaînée à l’univers des dramas alors c’est assez dur d’en faire une critique ! Il y a beaucoup de clichés qui ne m’ont pas dérangée du tout parce que, pour moi qui était novice, ça n’en était pas ! Mais avec le recul j’espère être devenue un peu plus objective.
Alors je dirais que c’est un drama divertissant, avec une jolie histoire d’amour et des personnages assez attachants. Il ne fait pas partie des mieux parce qu’il n’a pas une histoire de fond très poussée, et il reste très cliché. Mais la réflexion de fond est intéressante, sur le fait que la ‘’couronne’’ des héritiers implique des grosses responsabilités à porter. Je développe !

L’ambiance :
Je pense que c’est vraiment le plus de ce drama, la bonne ambiance qu’ils ont réussi à mettre. C’est certainement dû aux personnages, nombreux mais bien travaillés pour qu’on se sente en famille, au lycée avec eux ! Avec tous les liens qu’ils ont les uns avec les autres, on a réellement un univers et des relations humaines crédibles. Ils s’aiment autant qu’ils se détestent, ils se tirent dans les pattes à cause de leurs traumatismes personnels, mais au final, même s’ils ne veulent pas l’avouer, ils sont tous profondément amis (en tout cas pour la plupart). Ils sont aussi très drôles, et ça c’est vraiment un bon point pour l’ambiance ! La musique, l’esthétique et le jeu des acteurs ne sont pas particulièrement bons mais ils ne sont pas assez mauvais pour qu’on puisse les critiquer (sauf peut-être Park Shin Hye !). En tout cas, c’est un drama que j’aime revoir à l’occasion =)

L’histoire :
C’est vrai, je ne dirai pas le contraire, l’histoire est vue et revue : la pauvre et le riche qui tombe amoureux et qui doivent affronter leur famille et leur entourage pour être ensemble. Mais j’aime la façon dont c’est géré avec Kim Tan qui n’a pas une seconde de doute à propos de ses sentiments. On retrouve tous les clichés (la fille refuse de s’engager, les parents envoient la fille à l’étranger…), et ça peut devenir agaçant à force de voir des dramas de ce genre. Mais la dynamique du drama est bien je trouve : on ne s’ennuie pas entre 2 problèmes. L’avantage de The Heirs c’est aussi les histoires secondaires : la famille de Kim Tan, son secret avec Choi Young Do, sa relation avec son frère. Ça relève le niveau !

La romance :
Même si ça paraît un peu incohérent, j’ai aimé le fait que Kim Tan s’accroche tout de suite à Cha Eun Sang, presque à la seconde où il la voit avec sa sœur. Le développement de leur relation aux Etats-Unis est intéressant, j’ai trouvé ce début plutôt novateur. Après, une fois de retour en Corée, on retrouve les clichés. Mais dans l’ensemble, la progression de leur histoire est assez cohérente et logique. Même leur façon à chacun d’envisager la situation est réfléchie : elle reste très terre à terre, et lui très déterminé. Cha Eun Sang devient légèrement agaçante à s’étonner de tous les pas que fait Kim Tan vers elle, mais bon, c’est les rôles de Park Shin Hye… Ce que j’ai vraiment trouvé bien dans leur amour, c’est qu’ils sont amoureux tout le temps. On n’a pas besoin d’avoir sans arrêt des scènes romantiques pour constater qu’ils s’aiment, on le voit même dans une simple conversation, dans leur façon d’être quand ils sont ensemble. Par contre, en parlant de scènes romantiques, certaines sont assez moyennes, et parfois plutôt mal jouées, mais bon ils sont mignons quand même =)

La fin :
Je dirais que la fin est dans la même veine que le drama, donc c’est acceptable ! Le point fort de cette fin c’est que tout n’est pas rose pour tout le monde : Kim Won va apparemment devoir sacrifier l’amour de sa vie au profit de son entreprise. Et ça illustre vraiment bien que ‘’celui qui veut porter la couronne doit en supporter le poids’’. C’est une fin très nostalgique en fait, qui rappelle les larmes de la fin du lycée. Ils ont leurs points communs mais leurs différences sont peut-être trop grandes pour combler le fossé qui les sépare.
A part cette nostalgie de fin de lycée, j’ai trouvé que cette fin manquait un peu de sentiment. On ne sait pas vraiment ce qu’ils vont tous faire de leur avenir, c’est un peu dommage.

En résumé :
Points forts : la ténacité de Kim Tan, l’humour, l’ambiance, la cohérence des relations humaines.
Points faibles : les clichés, quelques scènes romantiques un peu ratées.

Le plus du drama : la ténacité de Kim Tan (oui, encore !)

Les personnages

Lee Min Ho (1987) dans le rôle de Kim Tan :
Ce qu’on se rappelle en premier quand on pense à Lee Min Ho dans The Heirs, c’est ses vêtements… ! En dehors de ça, je vais me répéter mais j’ai vraiment aimé son personnage et sa détermination. Ce n’est pas toujours le cas chez les personnages masculins des dramas, alors ça fait du bien d’en voir un aussi décidé à aimer la fille qu’il a choisie ! Même quand elle le rejette clairement, il laisse passer un peu de temps mais il revient toujours à la charge. Il n’abandonne pas. C’est intéressant de le voir apprendre de la vie en remettant les pieds dans la cage aux lions qu’est leur école de riches. Et il le fait toujours avec le sourire, en cherchant le positif : chez son frère, chez Yoo Ra Hae… Il peut paraître naïf mais en fait il a vraiment bon cœur. Son personnage est très attachant, surtout pour son humour et ses remarques détachées, comme si sa dure réalité ne l’atteignait pas vraiment, alors qu’en fait si. C’est grâce à lui que je suis revenue au monde des dramas !!
J’ai trouvé que ce n’était pas la meilleure performance de Lee Min Ho, pas vraiment son meilleur jeu d’acteur, mais on l’aime quand même, quoi qu’il fasse !!

Park Shin Hye dans le rôle de Cha Eun Sang :
Autant dans You’re Beautiful, le rôle se prêtait à une interprétation cliché et naïve, autant je me suis rendue compte dans The Heirs que Park Shin Hye ne sait en fait pas jouer autre chose ! Heureusement, elle a l’air d’avoir appris comment arrêter de pleurer dans Pinocchio, récemment. Certes, la vie de Cha Eun Sang est profondément médiocre dans ce drama, mais si on veut jouer la carte du personnage docile et endurant, il faut le faire jusqu’au bout en évitant les crises de larmes constantes. Sans compter qu’elle ne sait définitivement pas gérer les scènes de bisou… C’est dommage parce que ce drama aurait pu être vraiment mieux avec une bonne interprétation de son personnage. Pour sa défense, son personnage est assez cohérent : elle interprète bien la fille pauvre et misérable , et elle a une approche de sa relation avec Kim Tan qui est très réaliste. Elle ne fonce pas tête baissée sans réfléchir dans une histoire d’amour qui pourrait la détruire elle, sa famille, son avenir… J’ai aimé ça !

Kim Woo Bin dans le rôle de Choi Yeong Do :
Choi Young Do est un adolescent jusqu’au bout des ongles, avec ses sauts d’humeur, ses doutes, ses colères, ses coups de cœur… Il fait partie des personnages les plus touchants, avec ses cicatrices du passé. C’est vraiment beau de le voir avancer dans la vie et apprendre, aller s’excuser auprès du garçon qu’il a tyrannisé, retrouver sa mère, renoncer à Cha Eun Sang… La situation avec son père n’arrange rien et il nous fait sincèrement de la peine au final. C’est un peu dommage de ne pas avoir mis un peu plus d’espoir dans son histoire parce qu’on se demande presque comment il va trouver un peu de bonheur dans sa vie.

Les citations

« Je vais faire en sorte que tu puisses franchir toutes les barrières de ce monde. »

«A 18 ans, nous avons ressenti, aimé, pleuré, fuis, baissé les bras. Nous nous sommes tournés le dos… Malgré tout, à 18 ans, nous avons couru l’un vers l’autre, nous nous sommes tenus la main, nous nous sommes enlacés avec amour. […] Nous pouvons nous effondrée de nouveau. Et peut-être nous avouerons nous vaincus une fois de plus. Mais peu importe ce qui nous arrivera, nous, envers et contre tout, nous marcherons tout droit. »

Musique

OST 1 : téléchargement (cliquer sur l’onglet bleu ‘Liens’)

  • I’m Saying – Lee Hong GiParoles en Hangeul, romanisées et traduites.
  • Love is… – Park Jang Hyun et Park Hyun Gyu (Bromance)Paroles en Hangeul, romanisées et traduites.
  • Moment – Lee Chang Min (2AM)Paroles en Hangeul, romanisées et traduites.
  • In the name of love – Ken (VIXX)Paroles en Hangeul et romanisées.
  • Two people (remake) – Park Jang Hyun (Bromance)Paroles en Hangeul et romanisées.
  • Serendipity – 2youngParoles en Hangeul et romanisées.
  • Bitting My Lower Lip – EsnaParoles en Hangeul, romanisées et traduites.
  • Here For You – Big Baby DriverParoles en anglais.
  • What We Used to Be – Big Baby DriverParoles en anglais.
  • Some Other Day – Big Dady DriverParoles en anglais.
  • I will see you – Trans FixionParoles en Hangeul, romanisées et traduites.

OST 2 : téléchargement 

  • Story – Park Shin HyeParoles en Hangeul, et romanisées.
  • My Wish – Lena ParkParoles en Hangeul et romanisées.
  • Crying Again – Moon Myung JinParoles en Hangeul et romanisées.
  • Don’t look back – Choi Jin HyukParoles en Hangeul et romanisées.
  • Painful love – Lee Min HoParoles romanisées et traduites.
  • Growing Pain 2 – Cold CherryParoles en Hangeul et romanisées.

Point Culture

Pour en avoir parlé avec des coréennes, je peux vous assurer que c’est bien vrai : les riches ne se marient pas avec les pauvres en Corée. Parce que se marier entre riches est avantageux sur le plan commercial. Ils fusionnent des entreprises, ils font des accords… Et certainement aussi parce que les riches fréquentent uniquement les riches !

Vocabulaire

친구 /tchinn-gou/ : ami
대박 / tè-bak/ : Jackpot, génial / pas possible ! (figurément parlant)
미국 /bi-gouk/ : les Etats-Unis
아버지 /a-bo-dji/ : père
아들 /a-deul/ : fils

Les meilleures scènes

Episode 2, 1:00:00, dans le cinéma quand il lui dit qu’il l’aime.
Episode 3, 23:00, la soirée à l’hôtel après l’accident de voiture.
Episode 5, 16:30, il vient la voir à la sortie de l’école, puis à son restaurant ; 48:00, il lui apprend qui il est.
Episode 7, 56:00 et début du 8, il va la voir au travail après qu’elle ait vu Young Do à son hôtel.
Episode 8, 41:00, ils sont enfermés tous les 2 dans le placard ; 57 :00, 1er baiser sur le toit.
Episode 10, 38:00, elle vient dans sa chambre la 1ère fois.
Episode 11, 10:30, la soirée au camping.
Episode 12, 43:30, il vient la prévenir à son travail de ne pas venir chez lui ; 57:30 et début du 13, il vient la retrouver après avoir avoué le secret de sa naissance.
Episode 14, 55:00, à la fête de Lee Bo Na quand Cha Eun Sang avoue être boursière.
Episode 16, 4:00, elle va dans sa chambre pour lui dire adieu ; 34:00, le baiser dans le placard ; 48:00, les ‘’chaussures de couple’’ et l’appartement.
Episode 18, 15:00, ils se croisent en ville et il la suit jusqu’à chez elle ; 31:00, elle va retrouver Kim Tan au lycée.
Episode 18, 56:30 et début du 19 : la fête d’anniversaire de Kim Tan.
Episode 19, 21:00, Kim Tan va demander l’autorisation à la mère d’Eun Sang et il l’accueille dans leur ancienne maison.
Episode 20, 21:30, leur rêve du futur.

Les meilleurs moments aux Etats-Unis : vidéo 1.
Le premier baiser sur le toit : vidéo 2.
Elle arrive dans sa chambre la première fois : vidéo 3.
Et la deuxième fois : vidéo 4.
Et la troisième fois : vidéo 5.
Ils passent la nuit au studio : vidéo 6.
La scène du placard : vidéo 7.
Le rendez-vous de Eun Sang et Lee Bo Na avec d’autres garçons : vidéo 8.

Les coulisses

A propos des vêtements de Lee Min Ho, il paraîtrait qu’il les aurait choisis moches exprès pour qu’ils soient remarqués. Il les a ensuite vendu aux enchères pour une œuvre de bienfaisance ! Serait-il à la fois beau et généreux ???

Pas besoin de regarder les plus de 20 vidéos sur le tournage de The Heirs, c’est très bien condensé dans celle-ci !

Notes

Nautiljon : 8,44 / 10

Ma note :

– 1er épisode : 8,5/10
– Dernier épisode : 6/10
– Personnages : 6,5/10
– Histoire : 6,5/10
– Originalité : 5/10
– OST : 6/10
– Ressenti, ambiance : 8/10

Note finale : 6,6/10

Photos

Dramabeans : photos par épisode.
Nautiljon : photos du tournage et du drama.

 

Ce drama est assez controversé, il y a des avis très différents. Et vous, qu’est-ce que vous en avez pensé ? =)

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Mitsu dit :

    C’est là que j’ai découvert Kim Woo Bin ♥. Je l’ai préféré à Kim Tan, c’est pour te dire ^^’.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s